Bad Bunny plus que jamais au sommet !


21 mai 2020

Après avoir été propulsé parmi les stars incontestées du reggaeton avec  le succès monumental de son album YHLQMDLG (Yo  Hago Lo Que Me Da La Gana, sorti en février 2020), après avoir marqué l’histoire de la musique urbaine latino après sa participation au mythique show de mi-temps du dernier Super Bowl 54 aux côtés de JLo, Shakira et J. Balvin, après avoir efficacement diverti ses fans par son activité sur les réseaux sociaux pendant le confinement et après les avoir surpris en sortant un album imprévu et génial, Las que no iban a salir (11 mai 2020), le chanteur portoricain de 26 ans vient encore de défrayer la chronique !

En effet, le prestigieux magazine américain Rolling Stone lui a accordé sa Une pour le numéro de mai ! Un privilège historique puisque c’est la première fois qu’un chanteur de musique urbaine latino a droit à la couverture de cette référence de la pop culture mondiale !

Et el « Conejo Malo » ne s’arrête pas là puisqu’il a avoué dans une interview dans ce même numéro du magazine américain, qu’il serait sans doute de l’aventure de la deuxième saison de la série Netflix, Narcos : Mexico, aux côtés du comédien Diego Luna. Même s’il ne campera qu’un personnage secondaire, il fera bel et bien ses débuts devant les caméras, rejoignant ainsi son ami Nicky Jam qui, lui, avait goûté au grand écran pour sa participation très remarquée au film Bad Boys For Life (2020).

Preuve en tous cas que Bad Bunny est incontournable en cette année 2020 et que, fort de ce nouveau statut, il fait définitivement « ce qui lui plaît » !

Source : rollingstone.com

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article